Comment travailler en prépa?

Introduction

Dans la méthode générale décrite sur le site, il y a déjà une partie « comment travailler ».
Le chapitre qui suit va donc faire quelque piqûres de rappel mais surtout développer un peu ce qu’il faut faire comme travail chez soi.
Certaines choses ne seront pas explicitées car déjà dites dans les conseils méthodologiques, donc mieux vaut les avoir bien lus auparavant

Tout sera dit par rapport aux mathématiques mais on peut bien sûr appliquer cette méthode aux autres matières avec quelques spécificités dues à chaque matière.

Apprendre son cours
Cela peut paraître un peu pénible d’apprendre son cours qui fait 100 pages voire plus, avec plein de formules atroces, mais c’est la 1ère étape fondamentale pour réussir.
En effet, si on ne connaît pas les théorèmes par coeur, on peut difficilement les inventer…

Il faut surtout être très attentif aux hypothèses de chaque théorème, car il faut toujours les vérifier avant d’en appliquer un.
Et si tu n’as pas écrit les hypothèses à vérifier, tu n’auras pas les points… les correcteurs de prépa sont beaucoup plus à cheval sur la rigueur qu’au lycée. Il faut donc que tu sois toi aussi très rigoureux dans ton apprentissage des cours.

Faire des exercices
En Terminale, tu as sûrement dû faire pas mal d’annales de bac avant de passer cet examen. Tout simplement parce que connaître le cours par coeur ne suffit pas, il faut aussi connaître les applications du cours.
Et bien en prépa c’est encore plus vrai !

En effet, les applications sont parfois assez loin du cours même s’ils l’utilisent, ce ne sont pas que des applications directes.
De plus, contrairement au bac où ce sont les mêmes questions reviennent souvent, en prépa il y a une infinité d’exercices différents !

Qui plus est, il y a souvent des « astuces », notamment au niveau du calcul, comme certains changements de variables, utilisation de complexes pour calculer des sommes, etc…

Il y a donc beaucoup de choses à savoir.
Et c’est en faisant plein d’exercices que tu arriveras à connaître toutes ces astuces, tous les raisonnements possibles…

Par ailleurs, faire des exercices te permettra de faire le tri dans ton cours entre ce qui est utile et ce qui ne l’est pas.
Tu verras par exemple que l’inégalité de Cauchy-Schwarz est très utilisé, alors que le théorème de Césaro l’est beaucoup moins.
Cela ne veut pas dire qu’il faut laisser tomber Césaro, mais tu concentreras plus ton travail sur Cauchy-Schwarz que sur Césaro.

Le problème, c’est où trouver les exercices ??
Le mieux est d’acheter des livres spécifiques…

Faire beaucoup d’exercices te permettra d’avoir d’excellentes notes !

Les livres

Haut de page

Nous te recommandons Les nouveaux Précis Bréal. Il y a une édition Algèbre et Analyse regroupés, ou les deux séparés.

Un des intérêts de ces ouvrages est de contenir un cours assez bien fait mettant en valeur ce qui est important.
Mais il y a surtout à la fin de chaque cours des fiches méthodes qui disent « pour faire…. on fait… ou bien… ».
Tu as ainsi des méthodes de base pour résoudre les questions classiques.

De plus, il y a juste après des exercices types détaillés, puis des exercices par difficulté croissante (3 niveaux). Ces exercices sont corrigés.
Ce livre de couleur bleu existe aussi pour les prépas économiques, mais en vert.
Il existe également une version pour la physique et la chimie qui peut être très utile.

Le 2ème livre recommandé est le Tout en Un, des éditions Dunod.
Ce livre complète les précédents car il dispose d’un cours plus détaillé et d’exercices différents, même si parfois on retrouve les mêmes.
Mais si tu retrouves un même exercice dans les 2 livres, cela te montre que c’est un classique que tu dois savoir faire impérativement
Le Tout en Un existe également en verson physique et chimie.

Il y a plein d’autres livres qui existent, mais ça ne sert à rien de multiplier les bouquins, de toute façon tu n’auras pas le temps de tous les lire^^

Presque tous les professeurs te diront qu’il faut chercher un exercie avant de regarder la correction.
C’est en effet l’idéal, mais souvent les élèves n’ont pas forcément d’idées, et il ne sert parfois donc à rien de perdre du temps à chercher, mieux vaut regarder la correction et surtout la COMPRENDRE pour être capable par la suite de le refaire seul, sans correction.

Tu peux ainsi, par exemple, regarder des exercices et leur correction un jour, et essayer de les refaire sans correction au bout de 1, 2, 3 ou plusieurs jours sans la correction pour voir si tu les as assimilé !

Faire des fiches

Haut de page

En plus de ton cours que tu dois savoir sur le bout des doigts, il y a donc un certain nombre d’exerices que tu dois connaître.
Mais s’il faut ajouter à cela les autres matières, ton cerveau va rapidement exploser !!

C’est pourquoi il est impératif de faire des FICHES RESUME !
Su tu as bien lu les conseils méthodologiques, tu dois déjà connaître toute l’importance de ces fiches.
Mais elles sont encore plus importantes en prépa !

En effet, les chapitres ont souvent un lien entre eux, et surtout il y a les concours au bout de 2 ans : tu dois donc revoir régulièrement certains chapitres vus il y a quelques temps.
Et il est hors de question de revoir tout ton cours et de refaire tous les exercices. Il faut juste réviser ce que tu penses être essentiel, c’est-à-dire ce qui est sur ta fiche.

La méthode pour faire une fiche est la même que celle déjà décrite ici, à la différence qu’il faut bien insister sur un point : il faut mettre dans ta fiche toutes les astuces rencontrées au cours des exercices.
En effet, plus tu feras d’exercices, plus tu rencontreras des astuces en tout genre, liées au calcul notamment, mais aussi des pièges de rédaction, d’hypothèses de théorème, etc…

Il faut également compléter ta fiche après une colle, un devoir sur table, après avoir étudié des sujets de concours, etc…
Dès que tu rencontres quelque chose d’important, note-le sur ta fiche !

Il y a en effet tellement de choses importantes que tu ne peux pas toutes les retenir, il faut donc les mettre dans ta fiche.

N’hésite pas à faire plusieurs fiches pour un seul chapitre, il n’est pas étonnant d’avoir 10 fiches voire plus pour un chapitre.
Les astuces et autres théorèmes prennent en effet pas mal de place si on les écrit tous…

Annoter les livres

Haut de page

D’après ce que l’on vient de dire, quand tu fais les exercices des livres, tu dois compléter ta fiche au fur et à mesure avec les astuces et autres pièges.

Mais il est possible par la suite que tu veuilles refaire des exercices du livre pour t’entraîner.
C’est une bonne idée évidemment, mais tu ne vas pas t’amuser à refaire TOUS les exercices. D’où l’intérêt de marquer à côté des exercices ceux qui te semblent importants et ceux qui ne le sont pas.
Tu peux mettre une croix ou tout autre signe distinctif.

Ainsi tu sauras que ce sont ces exrcices-là que tu dois refaire en priorité. Ce sera surtout important au moment de réviser les concours et que tu auras énormément de choses à revoir^^

La difficulté est bien sûr de savoir quels exercices sont à importants à réviser ou non.
Généralement, les exercices à savoir refaire sont ceux qui sont susceptibles d’être posés, ou qui contiennent des raisonnements importants à connaître, ou encore ceux qui utilisent des théorèmes que l’on utilise souvent.
Réciproquement, si un exercice est basé sur une astuce de calcul dont tu penses qu’elle est très rarement utilisée, ça ne sert à rien de le refaire. Mais tu peux toujours noter l’astuce dans tes fiches

C’est avec le temps et l’expérience que tu sauras faire la différence entre les exercices.

Enfin, tu peux réserver une partie sur ta fiche où tu mets tous les numéros des exercices qui te semblent importants de savoir refaire, en précisant la page et le livre dont il est issu.
Ainsi, quand tu réviseras ta fiche, tu sauras directement quels exercices tu dois refaire sur tels chapitres. Cela te fera ganger pas mal de temps

Conclusion
Ce chapitre contient des méthodes complémentaires aux conseils méthodologiques.
Mais un complément ne suffit pas à lui tout seul, il lui faut une base. Cette base comprend les premiers chapitres des conseils méthodologiques (comment travailler, fiche résumé, organisation du travail…).

Ainsi, n’hésite pas à relire ces chapitres pour avoir une bonne méthode globale, ce n’est pas simplement en lisant le chapitre de cette page que tu sauras comment travailler en prépa^^

A toi évidemment de compléter et adapter toute cette méthode selon ton caractère, tes capacités, etc…

Pourquoi une prépa ? Haut de page Le Français, les langues et l’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>