Pendant le contrôle

Introduction
La note que tu auras à un contrôle dépendra bien sûr du travail que tu as effectué auparavant. Mais pas seulement !
En effet, le professeur te juge sur ta copie et non sur le travail que tu as fait avant. Tu peux ainsi avoir beaucoup travaillé mais avoir une mauvaise note si tu n’exploites pas correctement sur ta copie le travail réalisé chez toi.

Ici nous allons te donner des conseils pour réagir de la meilleure façon pendant le contrôle.

Préparer ses affaires
Cela peut paraître bête, mais combien de personnes arrivent au contrôle en disant « mince j’ai oublié mes feuilles », « t’as pas une cartouche à me prêter ? », « tu me passes ta règle s’il-te-plaît ? »…

Oui oui ça doit te rappeler des souvenirs Mais cette situation est néfaste car elle te met en position de stress et ne t’aide pas vraiment à te concentrer sur ton devoir…

Préparer ses affaires la veille est donc primordial, surtout que le jour du bac ou tout autre examen, il est strictement interdit de se prêter du matériel !
Si tu as tendance à souvent oublier des affaires, fais-toi une liste que tu accroches au mur par exemple. La veille, complète ta trousse et ton sac en regardant ce qui te manque

Bien sûr préparer ses affaires signifie également préparer sa copie, en mettant ton nom, la date, en traçant un cadre…

Ne pas stresser
Le stress, ce mot qui veut dire tout et n’impote quoi, est un problème que certaines personnes ont.
Elles ont peur de mal faire, de « rater » malgré leur travail acharné effectué auparavant.

Pour résoudre cela, il n’y a pas de solution miracle. Il faut arriver à se raisonner soi-même et prendre conscience que ce stress n’a pas d’effet positif, au contraire il tend à diminuer les capacités d’un individu.
On mélange tout, on ne se souvient plus de rien alors qu’on savait tout par coeur la veille, etc…

Une des techniques est de ne pas penser au contrôle, de se vider l’esprit. Le sport est un excellent moyen de mettre de côté ses préoccupations et de se concentrer sur autre chose.
Avec l’habitude tu trouveras la meilleure manière de te contrôler.

Si tu as ce genre de soucis et que cela nuit à tes résultats, il faut que tu t’en occupes le plus tôt possible et non que tu laisses ce phénomène s’installer, ce ne sera pas du temps perdu, au contraire, puisque ça te permettre d’augmenter tes notes en réduisant ton stress

Regarder entièrement le devoir au début

Haut de page

Un problème que tout le monde renconter à un moment ou à un autre, c’est la gestion du temps.
Savoir gérer son temps est primordial, que ce soit pour tes études mais aussi plus tard dans la vie de tous les jours, à une époque où l’on a de plus en plus de choses à gérer en même temps (travail, famille, amis, santé…).

La première des choses est d’avoir une montre !! Il est en effet difficile de gérer son temps si l’on ne sait pas quelle heure il est, et il n’y a pas forcément d’horloges dans toutes les classes…

Ensuite, il faut prendre 1 à 2 minutes ou plus, au début du controle pour regarder l’énoncé. Cela a plusieurs intérêts :

– tout d’abord savoir le type de contrôle : est-ce un contrôle facile et long où il faut aller vite, ou au contraire court mais difficile, où il faut bien prendre le temps de rédiger et de tout justifier dans les moindres détails.

regarder les différents exercices et leurs difficultés. Si tu vois que le 1er exercice est dur et qu’au contraire le dernier est facile et que tu peux le faire rapidement, il serait dommage de commencer par le 1er exercice et risquer de ne pas avoir le temps de faire le dernier où tu peux avoir des points…
En regardant rapidement les exercices, tu peux élaborer une stratégie quant aux exercices que tu vas faire.

voir les dépendances entre les exercices. Si tu vois que le 2ème exercice utilise des résultats à trouver dans le 1er, il serait bête de commencer par le 2ème…

te donner une direction et te motiver. Si tu commences quelque chose sans savoir où tu vas, où cela s’arrête, ce n’est pas très motivant. A l’inverse, si tu connais le nombre d’exercices, le type de questions, etc… cela te motivera et te poussera à rédiger vite et bien. D’autant plus que si tu as travaillé sérieusement, tu devrais trouver des exercices et des questions que tu as déjà faits ! Et tu sais donc qu’en les faisant tu auras une bonne note

savoir comment répartir son temps. Regarde les points attribués à chaque exercice (ou demande les au professeur s’ils ne sont pas marqués). Tu sauras alors combiende temps accorder à chaque exercice. Si le 1er est sur 2 points et le 2ème sur 10 points, il serait bête d’accorder autant de temps aux 2 exercices…
Ainsi tu sauras approximativement le temps que tu dois passer à résoudre un exercice en fonction du temps du devoir, ce qui te permettra de savoir au cours du contrôle si tu es en retard ou pas.

Certains se lancent tête baissée dans le contrôle sans prendre la peine de le lire, pensant que c’est une perte de temps, alors qu’au contraire c’est un moyen de mieux le gérer et donc d’en gagner

Ne pas perdre de temps

Haut de page

Gérer son temps signifie aussi ne pas en perdre.

Si tu commences à faire un exercice alors que tu sais à l’avance que tu ne sauras pas le résoudre correctement, c’est de la perte de temps. Concentre-toi plutôt sur les exercices que tu sais faire (d’où l’importance de regarder le devoir en entier au début^^).

De même pour les questions difficiles, si au bout de 5 minutes tu n’as toujours pas trouvé et que tu sais que tu vas passer encore beaucoup de temps dessus, saute-les, tu y reviendras plus tard.
En effet, passer 10 minutes sur une question qui généralement rapporte entre 0.5 et 2 points (et encore il faut que tu aies trouver la solution^^), c’est moins rentable que de passer 10 minutes à faire 5 questions faciles où tu sais que tu auras les points.

Evidemment il ne faut pas sauter une question dès que tu ne connais pas la réponse immédiatement, il faut chercher un minimum, mais au bout d’un certain temps tu peux deviner plus ou moins si tu arriveras à résoudre cette question ou pas.

Attention cependant ! Il est parfois nécessaire de résoudre certaines questions pour faire les autres. Il faut donc faire ces questions si tu veux faire la suite. Mais généralement la solution est donnée et tu as juste à la montrer.
Si tu n’y arrives pas, tu dis dans les questions d’après « on suppose que… », ou « d’après la question 3), … ».

Attention aussi à ne pas faire que les questions faciles de chaque exercice et laisser toutes les questions difficiles. Le professeur aura l’impression que tu essayes de « gratter » des points par-ci par-là et pensera que tu n’as pas assez travaillé…
Essaye de faire au moins 1 ou 2 exercices en entier et de faire le maximum de questions (voire la totalité) sur les autres exercices.

Savoir lire un énoncé

Haut de page

Cela peut paraître stupide, mais pour répondre correctement une question, il faut déjà la comprendre !!
Si ce n’est pas le cas, essaye de la reformuler, d’écrire ce qu’il faut montrer…

Mais savoir lire un énoncé, c’est aussi et surtout savoir lire les INDICES donnés par l’énoncé !!
Cela correspond principalement à savoir analyser l’enchaînement des questions.
Prenons un exemple ce sera plus simple ! Imaginons que l’exercice 1 soit découpé de la façon suivante :

Exercice 1
1)
a)
b)
c)

2)
a)
b)

3)
a)
b)
c)

La question 1 est découpée en a, b, et c. Il y a alors 99% de chances que la c utilise la a, la b, ou les 2 !! Sinon on aurait mis la question c dans une autre question…
De même, il est possible, mais pas obligatoire, que la question b utilise la a.

De la même manière, la 2)b) utilisera la 2)a), et la 3)c) utilisera la 3)a) et/ou la 3)b).

De même, la question 3 utilisera la question 1 et la question 2.

En conclusion, la dernière sous-question d’une question utilise les sous-questions précedentes (a, b, c…), et la dernière question utilise les questions précédentes (1, 2…).
Bien sûr cela est une règle générale, il est possible que toutes les questions soient indépendantes mais c’est plutôt rare…

Il est parfois marqué explicitement : « en déduire que… ». Là c’est assez clair, mais quand ce n’est pas marqué et que tu bloques à une question, utilise ce qui est marqué ci-dessus en regardant les questions sucspetibles de t’aider.
Par exemple, si tu es bloqué à la 1)c), regarde la 1)a) et la 1)b), ça peut te donner des pistes de réflexion

Inversement, il arrive que dans les questions qui suivent, on te donne des indices.
Dans la partie A on te demande par exemple de trouver une fonction f, puis dans la partie B on te dit : on pose f(x) = 3x + 2.
Il y a alors de fortes chances pour que la fonction cherchée dans la partie A soit la même^^ Cela peut t’aider si tu bloques.

Vérifier la cohérence des résultats

Haut de page

Quand on a trouvé un résultat, il est toujours bon de vérifier si ce résultat est cohérent.
Pourquoi ?
Parce que si ce n’est pas cohérent, c’est sûrement faux… et il faut donc revoir les calculs et le raisonnement pour trouver où est l’erreur.
Le problème évidemment, c’est comment vérifier que c’est cohérent !!

En physique c’est plus facile car les résultats ont souvent une application concrète, on calcule par exemple la vitesse d’une voiture, la hauteur d’une arbre, etc…
Ainsi, si tu trouves qu’il faut 5 minutes à une fusée pour aller sur la Lune, il y a sûrement une erreur… de même si tu trouves qu’il lui faut 1000 ans…

En physique, il est également facile de vérifier par rapport aux unités, car dans une équation, l’unité est la même de part et d’autre du signe « = ».
Par exemple, si t est un temps et v une vitesse, on peut avoir t =3s, mais pas v = 3kg…

En mathsc’est un peu plus complexe, ça dépend des exercices. C’est souvent par rapport à l’enchaînement des questions.
Par exemple on demande de trouver une fonction f, et après calculs tu trouves f(x) = 8x2 – 4x + 7, et plus loin dans l’énoncé il est dit « on pose g(x) = 8x2 + 4x + 7″.
Et bien on voit que c’est preque la même fonction, à part le – et le +. Donc on se dit qu’on a sûrement fait une erreur et que l’on aurait dû trouver +4x et non -4x.
Il faut alors reprendre le calcul et trouver d’où vient ce « -4x », car l’erreur se situe à ce niveau là.

Ici on a prit l’exemple d’une fonction à trouver mais on peut faire cela avec pas mal de choses (tableau de signe…).

De même, quand on résout un système ou que l’on cherche les racines d’un polynôme, il est toujours bon de remplacer les solutions que l’on a trouvé dans l’expression initiale pour vérifier que l’on ne s’est pas trompé.
Par exemple, si on résout x2 + 2x – 3 = 0 et que l’on trouve x1 = 1 et x2 = 3. On remplace :
12 + 2 × 1 – 3 = 1 + 2 – 3 = 0 : pas de problème.
32 + 2 × 3 – 3 = 9 + 6 – 3 = 12 :

Donc le 3 n’est pas solution, il y a une erreur et il faut donc reprendre le calcul de x2

Soigner la présentation !!

Haut de page

Il faut te mettre à la place de ton professeur qui aura une trentaine de copies à corriger qui traiteront toutes du même devoir.
A la fin, il est possible qu’il soit un peu fatigué…
Alors si il tombe sur une copie illisible, sans couleur, sans présentation et avec plein de fautes d’orthographe, il ne va sûrement pas mettre une bonne note !!

Et ce sera pire pour le bac quand le correcteur aura des centaines de copies à corriger…
Prends donc l’habitude de soigner la présentation : tu peux déjà préparer ta copie à l’avance, la veille, ce sera toujours ça en moins à faire pendant le contrôle (évidemment pour le bac tu ne peux pas préparer ta copie la veille^^).

Ecris lisiblement, ni trop gros ni gros petit, en pensant à AERER ta copie !!
Situécristoutesleslettreslesunescolléesauxautrescen’estpastrèslisible…

De même si tu écris tout petit ce n’est pas agréable à lire^^

Beaucoup d’élèves collent aussi les questions les unes aux autres, sans sauter de ligne, peut-être par souci d’économie de papier, mais le professeur fera lui des économies de points en t’en donnant peu…

Il est bon également de mettre de la couleur et de souligner : pour faire d’une pierre 2 coups, tu n’as qu’à souligner les résultats et conclusions des questions d’une certaine couleur !
Certains professeurs ne veulent pas que l’on souligne en rouge parce qu’ils disent que c’est LEUR couleur, donc demande avant quelle couleur tu peux utiliser.

Evite également les fote dortografe, sait pennible de lire dè copi bouré dereur, suretout quant tu fera des dicert de filo ou de franssé…

Enfin bon tu l’auras compris il faut que ta copie ressemble à une oeuvre d’art
Bon peut-être pas quand même mais fais en sorte que ça ressemble à quelque chose de propre

Ne passe pas ton temps à faire la présentation, c’est la veille que l’on préparer sa copie…

Conclusion
Certains conseils donnés ci-dessus ne s’appliquent bien sûr pas à toutes les matières. Pour l’enchaînement des questions ça ne pas servir à grand chose dans une dissertation de philosophie…
Mais d’autres astuces comme la préparation des affaires peuvent s’appliquer à tout type d’examens !

Comme d’habitude, c’est à toi de trouver ce qui te convient le mieux, il est possible que tu arrives très bien à gérer ton temps sans regarder l’heure et qu’une montre te stresse plus qu’autre chose.

Il faut que tu analyses les problèmes que tu rencontres lors des contrôles et que tu utilises les conseils ci-dessus pour les résoudre. A toi bien sûr de les adapter à ta situation et aux différents contrôles, le temps ne se gère pas forcément de la même façon lors d’un devoir de mathématiques ou de philisophie…

La culture générale Haut de page Pendant les vacances

Une réflexion sur “ Pendant le contrôle ”

  1. Merci j’espère pouvoir réussir ( sans tricher hein ) mon controle de demain (mercredi 09 mars 2016) mais j’aI aussi travaillé.
    Merci pour les conseils ( même si préparé sa feuille je le fait déjà mais mes résultats on beaucoup baissé à cause du stress et du manque de confiance en moi)
    Sinon merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>