La motivation en prépa

Introduction

Tu l’auras compris, en prépa il faut beaucoup travailler.
Le problème c’est que ce n’est pas forcément très marrant et qu’on a plutôt envie de faire autre chose.
D’où l’importance de la motivation car c’est elle qui te permettra de travailler autant.

Assumer les mauvaises notes
Les colles et les devoirs écrits sont là pour te forcer à travailler, mais aussi pour évaluer ton niveau et surtout ton travail.
En effet, si tu as une bonne note, tant mieux, mais si tu as une mauvaise note, il ne faut pas commencer à te dire que tu es nul, que tu n’y arriveras jamais, etc…

Au contraire, dis-toi que c’est en faisant des erreurs qu’on apprend, que si tu revois bien tes erreurs tu ne les referas probablement pas la prochaine fois…

Les notes sont aussi un bon moyen de voir si tu as la bonne méthode de travail.
Si tes notes ne sont pas satisfaisantes, ne te dis pas que c’est parce que tu es nul, mais plutôt parce que tu n’as pas travaillé correctement.
A ce moment-là, repense ta façon de travailler. Tu peux par exemple faire plus ou moins d’exercices, te concentrer sur la rédaction, sur les théorèmes du cours, etc…

Tu dois adapter ta méthode de travail pour que tu puisses exploiter au mieux tes capacités.
L’important n’est pas de travailler le plus possible, mais le plus EFFICACEMENT possible !!

Le fait d’adapter ta méthode pour avoir de meilleures notes t’évite te rentrer dans uns routine qui peut être démoralisante.

En travaillant mieux, tu auras de meilleures notes, ce qui t’encouragera à continuer de travailler pour d’encore meilleures notes, et ainsi de suite.
Tu rentres alors dans un cercle vertueux qui te permettra de supporter unr grosse charge de travail.

Avoir des mauvaises notes n’est pas une fatalité !
Il faut au contraire utiliser ces mauvaises notes de manière positive en analysant ce qui ne va pas dans ton travail.

Voir sur le long terme
Tout ceci est facile à dire, mais sourire et se motiver à travailler quand on a des mauvaises notes, ce n’est pas du tout évident !

Il faut alors voir plus loin que les notes, il faut viser l’objectif final : le concours.

En effet, peu importe les notes que tu as eu pendant la prépa, seuls comptent les résultats obtenus aux concours.
Or aux concours il y a d’assez bonnes surprises, comme des gens avec des notes moyennes pendant l’année qui réussissent très bien aux concours !

Tout est possible aux concours, donc ne désespère pas, car la prépa est une lutte de longue haleine qui se joue sur un temps assez long.

Penser à l’après-prépa

Haut de page

Réussir les concours, c’est bien, mais il faudrait peut-être savoir POURQUOI c’est bien de réussir les concours.

Evidemment, mieux tu réussiras, plus tu auras le choix dans l’école que tu veux intégrer après.
Si tu as une idée précise de l’école que tu veux intégrer, c’est bien car cela te donne un vrai objectif à atteindre.
Malheureusement c’est rarement le cas^^

Il faut aussi te dire qu’une fois en école, le rythme de travail est BIEN MOINS intensif qu’en prépa.

Tu auras tout le loisir de te disraire et de « rattraper » le temps perdu une fois que tu seras en école. Mais pour cela il faut déjà y entrer

Cela doit te motiver à travailler, car il faut voir la prépa comme un investissement : tu travailles dur en prépa pendant 2 ans, et après c’est super cool !
En effet, si tu travailles dur, tu auras une bonne école, et non seulement le rythme sera « pépère » en école, mais en plus tu n’auras aucun souci pour trouver du travail !

Savoir relativiser

Haut de page

Pour autant, si tu as des mauvaises notes, il ne faut pas te dire « je ne vais pas avoir une bonne école et ce sera dur pour moi plus tard « .

Ce n’est pas parce que tu as une école moins bien classée que tu auras du mal à trouver du travail. Le diplôme, c’est une chose, mais ce que tu en fais en est une autre !
Il y a des personnes n’ayant pas forcément bien réussi leur prépa qui arrivent à avoir un poste génial en sortant de l’école d’ingénieur ou de commerce.

Tout dépend de toi, de tes ambitions, tes aspirations, ta vision de l’avenir, etc…
Cela dépendra aussi des personnes que tu rencontreras et de tes contacts.

Ainsi l’important n’est pas forcément d’avoir un bon diplôme mais de savoir le valoriser par la suite.
Quand on veut on peut !!

Ne t’affoles donc pas si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, l’avenir peut réserver de bonnes surprises

Conclusion
La motivation est un élément important car c’est elle qui te permettra de supporter une grosse charge de travail.

C’est à toi de trouver quelles sont tes sources de motivation, ce chapitre te donne des pistes, mais il y en a plein d’autres !
A toi de les trouver !

Le mode de vie Haut de page Sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>