La motivation

Introduction
Pourquoi faire un chapitre sur la motivation ?
Comme dit dans la section précédente, c’est la motivation qui va te permettre d’adopter la bonne attitude pour travailler en suivant les conseils donnés depuis le début.
En effet, tu as remarqué que suivre tous les conseils demande un minimum de temps et d’investissement. Or travailler les maths ou la philosophie n’est pas forcément ce que tu fais pour te détendre…

Ainsi, il faut trouver la motivation nécessaire qui va te pousser naturellement à travailler.

Les différentes sources de motivation
La motivation peut provenir de différentes sources. Cependant, certaines sont meilleures que d’autres…

Ceux qui se mettent à travailler dur un mois avant le bac parce qu’ils n’ont rien fait de l’année sont motivés car ils ont peur de ne pas l’avoir et de redoubler Même si cela leur permet de travailler dur, on comprend assez facilement qu’ils auraient dû trouver une autre source de motivation auparavant…

Certains élèves trouvent leur motivation dans leur entourage : la pression de la famille pousse certains à se dépasser pour plaire à leurs parents et combler leur attente. Cette source de motivation n’est pas mauvaise mais ce n’est pas la meilleure.

En fait, on peut classer les motivations en 2 catégories : celles qui viennent de l’extérieur, et celles qui viennent de toi.
Celles qui viennent de l’extérieur sont par exemple les pressions familiales décrites au-dessus.
Les motivations qui viennent de toi sont celles que personne ne t’impose mais que tu t’imposes toi-même : pour beaucoup c’est le désir d’avoir un bon travail plus tard, pour d’autres le souhait d’avoir un bon dossier pour les écoles après le bac, etc…
Les raisons sont diverses et variées et dépendent de chacun.

Que faire ?
Que faire alors de ces 2 sources ?

Par définition, tu ne peux pas vraiment « contrôler » ton entourage, les motivations extérieures.

En revanche, c’est TOI qui décide de tes propres motivations !
C’est donc là-dessus que tu dois faire un effort.

De plus, ce sont ces sources internes de motivation qu’il te faut avoir car elles sont en général plus efficaces.
Pourquoi ?
Tout simplement parce qu’elles viennent de toi. Si on force quelqu’un à faire du piano alors q’il n’aime pas forcément cela, il ne sera certainement jamais un grand pianiste même s’il s’entraîne des heures. Tout simplement parce qu’il n’en a pas envie…
De même, si on te force à travailler, ton travail ne sera sûrement pas efficace.

Il faut donc que tu aies TOI-MÊME envie de réussir et d’avoir des bonnes notes pour en avoir.

Vouloir réussir

Haut de page

Ainsi, il te faut trouver les raisons pour lesquelles tu veux avoir de bons résultats, ce qui te poussera naturellement à travailler.

Comme dit précédemment, les raisons sont diverses et variées. On peut cependant donner quelques sources de motivation qu’ont beaucoup d’élèves :

le souhait d’avoir un bon travail.
C’est de plus en plus vrai aujourd’hui, ce sont généralement ceux qui ont fait de bonnes études qui ont les meilleurs postes. Les diplômes sont bien souvent un laisser-passer qui ouvrent de nombreuses voies.
Ca ne veut pas dire que sans diplôme on ne peut pas réussir, loin de là, mais c’est beaucoup plus difficile et incertain.
Faire un minimum d’études te permettra de te garantir un salaire minimum et un travail intéressant.

le désir de faire des études difficiles.
En effet, certains rêvent d’être astronaute, pilote de ligne, chercheur, médecin, vétérinaire, magicien … Or la plupart de ces métiers demande des études parfois longues et difficiles. Il faut donc suffisamment travailler dès le collège et le lycée pour ne pas avoir de lacunes qui sont parfois dures à combler.
Travailler sérieusement tout au long de ta scolarité te permettra ainsi de pouvoir envisager une filière exigeante.

vouloir un bon dossier.
Et oui, les admissions post-bac se font sur dossier. Ceux qui examineront ton dossier ne savent rien de toi si ce n’est les notes et appréciations sur tes bulletins. Travvailler de manière sérieuse te permettra d’avoir de bonnes notes mais également de bonnes apprécations, ce qui fait souvent la différence^^
Il est dur en effet de juger quelqu’un par rapport à ses notes, tout dépend du lycée où l’on est, de la classe, du professeur… En revanche, pour les appréciations, ça ne dépend que de toi !
Que tu sois travailleur, sérieux, bavard ou agité ne dépend pas de ta classe ou de ton lycée. Les jurys se basent alors souvent sur les appréciations pour déterminer le profil de l’élève et savoir s’il est susceptible de réussir.

avoir le choix.
Dans la plupart des cas, les élèves ne savent pas ce qu’ils veulent faire plus tard. Ils aimeraient donc avoir la possibilité de choisir ce qu’ils veulent faire plus tard.
Or celui qui ne travaille pas beaucoup aura généralement moins de choix que celui qui travaille sérieusement car il n’aura pas de résultats suffisants et beaucoup de voies ne lui seront pas possibles. Avoir de bons résultats te permettra d’avoir une certaine liberté dans ton orientation.

Comme tu le vois, les sources de motivation peuvent être variées, et certains élèves ont plusieurs sources de motivation !
Mais tu remarqueras que souvent cela se ramène à une seule chose : ton avenir.

Penser à son avenir

Haut de page

Si tu travailles, c’est principalement pour ton avenir !
Tu dois déjà le savoir bien sûr, mais quand on voit le nombre d’élèves qui ne travaillent pas, on peut supposer qu’ils n’ont pas encore assimilé cela…

Il est ainsi dans TON intéret d’avoir de bons résultats pour que tu puisses faire ce que tu veux plus tard. Malheureusement peu de gens savent ce qu’ils veulent faire dans le futur…

C’est à ce moment-là qu’il est important de réfléchir à cela et de te renseigner sur ce qui pourrait t’intéresser.
Si on te demande de courrir et que tu ne sais pas où tu vas, tu ne vas pas forcément aller vite. Au contraire, si on te donne le lieu d’arrivée, tu seras motivé pour aller plus vite et sur le chemin tu penseras à ce qu’il te reste à parcourir.

Et bien là c’est pareil, si tu n’as pas d’objectif, même imprécis, ce n’est pas très motivant pour travailler
Au contraire, si tu as une idée assez claire de là où tu vas, tu trouveras l’énergie nécessaire pour te surpasser et atteindre tes objectifs.

Il ne s’agit bien sûr pas d’avoir une idée précise de ce que tu veux faire, mais au moins un domaine particulier. Par exemple l’informatique, le sport, la médecine, la piraterie (à éviter quand même^^), etc…

Pour cela, il est important que tu te renseignes. Plusieurs possibilités s’ouvrent à toi :
– les CIO (centre d’information et d’orientation) que l’on trouve un peu partout en France
– Internet, une vraie mine d’or d’information où tu peux visiter le site internet de certaines écoles
– les salons spécialisés, comme le salon de l’étudiant par exemple
– d’autres sources comme les professeurs, les anciens élèves, la famille, les amis…

Ici il n’y a aucune limite, plus tu chercheras, plus tu trouveras d’nformation utiles qui te serviront un jour ou l’autre. Et surtout ça te motive en pensant aux choses intéressantes que tu peux faire plus tard dans les écoles, car on fait souvent des choses plus appliquées et concrètes que le lycée.

Penser à son avenir est une excellente source de motivation !
Vouloir devenir riche comme Paul n’est pas forcément l’idéal, être plein aux as n’étant pas un métier en lui-même… mais si ça permet de te motiver à travailler, pourquoi pas !

Eviter les distractions

Haut de page

Travailler… travail.. trav.. traf … trafa… afa…face.. faceboo.. facebook ! Et m***e.

Tu connais peut-être déjà ce groupe créé sur le fameux réseau social il y a quelques temps. D’autres du même style existent également.
Ils reflètent malheureusement une triste réalité : les nouvelles technologies sont chronophages (elles mangent du temps) et empêchent souvent de se concentrer sur son travail, si tant est que l’on ait eu le courage de les laisser de côté pour commencer à travailler^^

Cela concerne principalement l’ordinateur avec les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), les jeux très captivant (World of Warcraft et autres Counter Strike pour ne citer qu’eux), les vidéos sur YouTube ou Dailymotion, etc… mais pas seulement ! Les téléphones portables aussi avec les Sms, et bien d’autres choses qui sont désormais possibles avec les Smartphones…
Tu dois sûrement voir de quoi je parle

Et bien il faut te prendre en charge et avoir le « courage » d’éteindre tous ces appareils quand tu travailles, tout simplement parce que sinon, tu vas être tout le temps sollicité et tu ne pourras pas te concentrer très longtemps sur ton travail

Une manière possible d’opérer : tu te dis « bon je fais tout mon travail maintenant en coupant tous les appareils et quand j’aurai terminé, je pourrai profiter à fond de mon ordi et de mon téléphone ! Ce sera ma récompense pour avoir bien travaillé^^ ».
Ainsi, en plus de bien travailler, cela te motive à aller vite pour pouvoir profiter de tes « joujous »

Attention cependant, il faut que cela ait un effet positif !! Si tu bacles ton travail en 30 minutes pour aller plus vite devant l’ordi, ce n’est pas la peine !!!

Tu peux utiliser n’importe quelle autre technique du moment qu’elle permette que les distractions environnantes ne soient pas un obstacle à ton travail.

A toi de jouer !
En résumé, c’est à toi de trouver la motivation nécessaire pour réussir.

Si tu ne sais pas quoi faire plus tard et que tu commences à faire des recherches sur ton avenir, tu rentres dans un cercle vertueux qui aboutira à une grande motivation et donc une bonne capacité de travail efficace.

Si au contraire tu travailles juste pour avoir des bonnes notes sans savoir pourquoi, tu n’auras probablement pas la motivation nécessaire qu te permettra d’exploiter au maximum ton potentiel.

« Rien de grand ne s’est jamais fait sans passion » disait Hegel. Et cette passion ne peut venir que de toi…

Le mode de vie Haut de page Les langues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>